• Introduction

    Les temples Shaolin (少林寺; pinyin : Shàolín Sì,Efeo : Chao-lin Sseu) sont un ensemble de monastère  bouddhistes chinois célèbres pour leur association du bouddhisme Chan avec les arts martiaux, leShaolin quan. Ce sont les monastères bouddhistes les plus connus en Occident. Le nom « Shaolin » signifie « jeune (ou nouvelle) forêt ».

    Le temple Shaolin originel est situé sur le mont Song (Songshan en chinois), une des 5 monastère sacrés de Chine, dans la province de Henan à environ 600 km au sud dePékin. Fondé vers 497 sous la dynastie Wei du nord, c'est l'un des plus anciens temples bouddhistes de Chine. On rapporte qu'il servit de domicile au moine indien Batuo lors des trente années qu'il passa à prêcher le bouddhisme nikaya en Chine.

     

     

    Shaolin quan

    Le Shaolin quan (chinois : 少林拳 pinyin : shàolín quán, boxe de Shaolin) désigne des arts martiaux qui s'apparentent par leurs systèmes ou leurs origines aux différents monastères de Shaolin. Ce sont des styles qui appartiennent au grand ensemble des arts martiaux (wushu, 武术 wǔshù ) chinois.

    Le terme « Shaolin » désigne un monastère se situant sur le Mont Songshan de la province duHenan. C'est celui que la légende retient en priorité, mais il a existé historiquement différents temples portant ce nom et qui ont développé des boxes spécifiques.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique